Filtre

Pays

Aucun choix disponible pour ce groupe

Couleur

Aucun choix disponible pour ce groupe

Type de Bière

Aucun choix disponible pour ce groupe

Brasserie

Aucun choix disponible pour ce groupe

Degré

Aucun choix disponible pour ce groupe

Volume CL

Aucun choix disponible pour ce groupe

Bio

Aucun choix disponible pour ce groupe

Pologne :

Il y a actuellment 150 brasseries qui produisent près de 1000 différents types et marques de bière en Pologne. Les polonais boivent environ 100 litres de bière par an, ce qui les place parmi les 5 premiers pays consommateurs de bière en Europe.

La bière : Une passion Polonaise

Devant la vodka, la bière est dorénavant la boisson préférée des Polo...

Il y a actuellment 150 brasseries qui produisent près de 1000 différents types et marques de bière en Pologne. Les polonais boivent environ 100 litres de bière par an, ce qui les place parmi les 5 premiers pays consommateurs de bière en Europe.

La bière : Une passion Polonaise

Devant la vodka, la bière est dorénavant la boisson préférée des Polonais. Nous allons nous consacrer à cette nouvelle institution de la gastronomie locale.

Boisson alcoolisée obtenue par transformation de matières amylacées par voies enzymatiques et microbilologiques. Malgrès une définition peu engageante, la bière est l'une des boisson les plus populaires du monde ( près d'1 milliard d'hectolitres consommés par an ), devancée seulement par le thé et l'eau.

La Pologne ne déroge pas à la règle. En 2010, on comptait en Pologne pas moins de 64 brasseries industrielles et artisanales, 19 petites brasseries locales et même les particuliers s'y mettent. Zywiec, Okocim, Tyskie, Lezajsk, EB, Warka, Piast, Zubr, Redd's, 57 marques de bière sont fabriquées en Pologne.

À l'image de l'Oktober fest bavaroise, des festivals de la bière fleurissent en Pologne. La Confrérie des brasseurs décerne des prix annuels ( dont le houblon d'or ) et promeut la culture de la consommation de la bière.

Incontournable en Pologne

Consommée par 75% des hommes et 55% des femmes, elle se trouve dans tous les supermarchés, boutiques de quartier, pubs et restaurants. Elle est parfois même passée clandestinement dans les maternités car elle favoriserait la lactation ( théorie pas vraiment supportée par le corps médical ). Autre statistique, peu glorieuse celle-ci : 70% des collégiens déclarent avoir déjà goûté à l'alcool, à la bière pour la plupart.

Responsable en grande partie du muscle le plus développé chez la majorité des hommes polonais : celui de la bière ( comprendre ici : le ventre ), elle se consomme souvent decant la télé, accompagnée de cacahuètes, biscuits salés ( paluzski ) ou encore de pain au saindoux traditionnel. La bière peut aussi être servie avec du sirop de framboise ou de cassis ( piwo z sokiem). Lorsqu'il fait froid, pour se réchauffer l'on boit de la bière chaude aromatisée de clous de girofle, de cannelle et de miel.

Par ailleurs, les Polonais ingurgitent près de 90 liotres de piwo par habitant et par an ( contre 6 litres de vodka ou de vin ). Les Français " vinophiles " eux consomment 35 litres de bière, les Tchèques et les Allemands 160 ! ). Dans les années 50, sous la PRL, la bière passait pour un luxe au même titre que toutes les autres denrées : en 1950 et 1970 on consommait respectivement 4 et 10 litres/hab/an.

Une tradition séculaire 

Les Polonais consomment de la bière depuis bien plus de 1.000 ans. " Piwo " ( bière en polonais ) est issu de " pivo " qui, en ancien slave, signifiait tout simplement la boisson, un mot issu du verbe " pi " ( boire ).

C'est au Moyen-âge que la brasserie connaît un premier boom. Chaque ville digne de ce nom se doit d'avoir des brasseries, la capitale de l'époque, Cracovie, en compte même 25 ! La matière première est le froment qui, par la suite, cède la place à l'orge. C'est avec les guerres incessantes au XVIIè siècle, suivies de partage du pays, que l'art de la brasserie se perd. Il faudra attendre, les brasseries nationalisées sous le communisme, sont privatisées dès 1989 et la bière coule de nouveau à flot dans les supermarchés et les restaurants. Par la suite, ce sont les géants internationaux qui s'intéressent aux brasseries polonaises dès la fin des années 90.

Le marché de la bière en Pologne 

On recense actuellement 150 brasseries à travers la Pologne, qui produisent près de 1000 différents type et marques de bière. Les centres de production gravitent autour de tois grandes sociétés, qui contrôlent plus de 85% du marché polonais.

Les marques les plus réputées sont : Zywiec, Tyskie, Okocim, Lech, Heweliusz et Tatra. Mais on peut également goûter les bières : Krolewskie, Warka, Piast, Brok et Zubr.

Le plus grand producteur de bière en Pologne est Kompania Piwowarska, qui possède des marques aussi réputées que Lech, Tyskies ou Zubr. La société revendique 38% de parts de marché.

Le deuxième plus grand fabricant de bière polonais, qui détient les marques Zywiec, Waeka ou Tatra, est Heineken-Grupa Zywiec, avec 30% de parts de marché. Le troisième plus grand producteur est le groupe Carlsberg, qui détient les bières Okocim et Kasztelan, avec 20% de parts de marché.

Consommation de bière en Pologne

La croissance du marché de la bière est dynamique depuis les années 1990. Dans la première décennie du 21ème siècle, la consommation d'alcool en Pologne a augmenté de 30%, la moitié de cette croissance est générée par la bière, ce qui en fait l'alcool le plus bu en Pologne. 

Détails

Pologne :Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.