nb

Catégories de niveau 1

Danemark :

Cela fait 5 000 ans que l'on boit de la bière au Danemark, la célèbre boisson est donc liée à la culture et l'histoire du pays. Les Vikings adoraient la bière : ils ne buvaient pratiquement que de la bière légère, qui, à l'époque, était plus saine que l'eau. Le brassage de la bière est une activité encore prospère aujourd'hui et la consommation ...

Cela fait 5 000 ans que l'on boit de la bière au Danemark, la célèbre boisson est donc liée à la culture et l'histoire du pays. Les Vikings adoraient la bière : ils ne buvaient pratiquement que de la bière légère, qui, à l'époque, était plus saine que l'eau. Le brassage de la bière est une activité encore prospère aujourd'hui et la consommation annuelle d'un Danois moyen est d'environ 80 litres.

Boire une bière à Copenhague

Le midi, après le travail et en compagnie de quelques amis, les Danois apprécient une bonne bière. Optez pour un store "øl" ( bière en Danois), un verre d'un demi litre, ou commencer en douceur par un lille ( environ 25cl). La bière danoise est servie dans toutes les quantités. Les brasseries les plus renommées sont celles de Carlsberg et de Tuborg, célèbre à l'étranger ainsi que dans le pays. Mais n'hésitez pas à essayer une bière régionales moins connue. Vous en trouverez dans les microbrasseries locales, elles sont également très savoureuse.

De la bière brune à la lager :

La guilde des premiers brasseurs de Copenhague a été établie en 1525. Elle comptait quelques brasseurs locaux qui distribuaient leurs produits aux particuliers, mais également au roi et à son armée. C'était un travail de longue haleine puisque la ration quotidienne était d'environ 10 litres par personne. La boisson traditionnelle, et jusqu'à la fin du 19éme siècle l'unique boisson était la hvidtøl. Bien que ce mot signifie " bière blanche", il s'agit en fait d'une bière assez foncée qui doit sa couleur au malt grillé.

En 1838, J.C. Jacobsen fait goûter une bière bavaroise au roi danois. Brassée selon un procédé moderne, sa finition était plus fine et elle pouvait être conservée plus longtemps. Cette dégustation fut un succès et a conduit à l'ouverture de la brasserie Carlsberg, située juste à l'extérieur de Copenhague en 1847. Quelques années plus tard, Tuborg a commencé la production à grande échelle de lager et cette bière blonde est actuellement la plus appréciée au Danemark.

Bière régionales danoises :

Le Danemark recense plus de 200 microbrasseries et les bières régionales danoises sont aujourd'hui omniprésentes dans les bars. Elles sont souvent élaborées avec des ingrédients entièrement naturels et régionaux. Pour commencer, essayer la bière Amager Bryghus au goût épicé généreux dû à sa fermentation dans la bouteille. Vous pouvez également vous laisser tenter par la Møgelskår Hyldeknæg fabriquée par la brasserie située sur l'île de Samsø, qui a un léger goût de caramel et de fleur de sureau. Vous pouvez aussi dégustez une bouteille de påskeøl ( la bière de Pâques) ou de juleøl ( la bière de Noël ). Elles sont disponibles quelques semaines avant les vacances liées à ces fêtes et marquant le début du primtemps et de l'hiver pour les Danois.

Un brasserie danoise fabrique de la bière artisanale en poudre :

Après le café et le jus d'orange instantané, va-t-on un jour boire de la bière instantanée ? Une brasserie danoise, To Øl, a en tous cas mis au point une bière artisanale en poudre, selon Forbes.

Tobias Emil Jensen et Tore Gynsther , les fondateurs, ont travaillé avec GEA Group, une entreprise allemande spécialisée dans les technologie de l'alimentation. Avec l'équipe de R&D, ils ont tout simplement utilisé le principe de la lyophilisation, sur quatres bières de la brasserie, deux IPA, une Pilsner et une bière brassée avec du café. Comme les brasseurs l'expliquent : " En utilisant le fait que l’eau et l’alcool, sous-vide et à basse température, passent directement de l'état de glace à l'état de vapeur, nous avons été en mesure de séparer l’eau, l’alcool et les matières sèches (comme pour le café instantané) de la bière. Et ceci d’une manière favorable aux arômes, ce qui fait que nous n’avons pas besoin d’ajouter de la chaleur"

Leur objectif est de pouvoir boire de la bière de qualité dans des endroit où cela est normalement peu aisé, " à cause de la physique de la bière". Quand on va se balader en montagne, par exemple. Il suffirait de mélanger la poudre avec de l'eau et un peu d'alcool ( et ainsi recomposer les éléments décomposés ) pour imiter, selon eux,, le goût et la sensation d'une bière artisanale fraîche. On peut ainsi imaginer, en pleine rando, sortir cette poudre, une petite capsule d'alcool, et mélanger le tout à de l'eau de source.. " To Øl brasse avec des vieilles méthodes artisanales, mais nous reconnaissons que la science et la technologie de l’alimentation constituent une façon de faire avancer notre brasserie vers l’avenir " explique-t-on du côté de la brasserie, qui travaille sur beaucoup de projets liés à la bière avec des des scientifiques.

La brasserie To Øl veut se positionner sur une bière lyophilisée haut de gamme et artisanale. Ce n'est cependant pas la première bière en poudre : Pat's Backcountry Beverages en propose déjà une, mais avec un tout autre procédé , la concentration..

Détails

Danemark :Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.