nb

Catégories de niveau 1

Italie :

La bière est aujoud'hui une boisson très appréciée des Italiens, même si elle reste derrière le vin. La multiplication des bières artisanales, au x parfums parfois fantaisistes, permet d'expliquer en partie ce succès.

La consommation de bière progresse dans les pays producteur de vin :

Selon l'agence spécialisée dans l'analyse de marché Mintel, ...

La bière est aujoud'hui une boisson très appréciée des Italiens, même si elle reste derrière le vin. La multiplication des bières artisanales, au x parfums parfois fantaisistes, permet d'expliquer en partie ce succès.

La consommation de bière progresse dans les pays producteur de vin :

Selon l'agence spécialisée dans l'analyse de marché Mintel, la vente de bière " hors marché " ( points de vente qui ne sont ni des supermarchés, ni des épiceries ni des caves à vin et spiritueux ) gagne du terrain au Chili, en France, en Espagne et en Italie. Ces quatre pays ont tous observé une croissance de la consommation de bière. La plus forte en cinq ans. Un succès aux dépens du vin.

 Au Chili, par exemple, la consommation de la bière hors marché a augmenté de 3%, celle du vin a reculé de 2.75%. En Espagne, la consommation de bière a grimpé de 2.41% et celle du vin a baissé de 2.56%. En France, si la consommation de vin n'a perdu que 0.05% en 5 ans, le regain d'intérêt pour la bière se traduit par une augmentation de sa consommation de 2.72%. Les analystes ont remarqués que le segment qui connaît la plus forte croissance est celui des bières light ou contenant peu/pas d'alcool, une tendance en cohérence avec celle de l'assainissement des habitudes alimentaires. " Le succès croissant de la bière light et de la boisson no/low alcool signale un changement d'attitudes vis-à-vis de la bière, un comportement plus axé sur la santé et plus responsable face à l'alcool", explique le spécialiste Mintel Jonny Forsyth.

Les Italiens témoignent d'un intérêt particulier pour la bière artisanale, selon le rapport : non content de consommer plus de bière artisanale par personne qu'en Allemagne, en France et en Espagne, les Italiens sont ceux qui ouvrent le plus grand nombre de nouvelles microbrasseries. Pour ce qui est du nombre total de microbrasseries dans la pays, l'Italie se classe 3e après le Royaume-Uni et l'Allemagne. Les analystes attribuent cette hausse de la consommation de bière au déclin de l 'intérêt pour le vin, une tendance particulièrement palpable chez la génération Y.

" 29% des italiens considèrent la bière comme leur boisson préférée, contre 37% pour le vin "

Selon une enquête d'Assobira, l'association des producteurs de bière en Italie, 71% des Italiens boivent de la bière et 28.8% la considèrent comme leur " boisson préférée " contre 37% pour le vin, faisant dire aux auteurs du sondage que la bière " est la boisson la plus ' démocratique ' (...) pour toutes les occasions et ayant comme dénominateur commun un prix restreint. " Même si une bonne bouteille de 75cl coûte autour de 10 euros. " Il y a cinq ou dix ans on ne pouvait que rêver d'une situation semblable tant l'avenir nous semble rose maintenant ", confirme Brooks Carretta, brasseur à Eataly, le supermarché des gastronomes à Rome dont les 17 000 mètres carrés abritent aussi des restaurants, un grand rayon bière et une petite brasserie artisanale de mousse à consommer sur place. " Nous en produisons environ 1 000 litres par semaine et maintenant nous allons sortir des cuves une bière parfumée à la pastèque et à la papaye ", précise Brooks Carretta, un jeune brasseur italo-américain, pendant qu'il concocte une nouvelle bière aux écorses de citron d'Amalfi qui ne pourra être dégustée que dans deux ou trois semaines.

Brooks Carretta ne croit pas en une guerre entre la bière et le vin en Italie. " Ce sont deux mondes séparés dont les chemins se croisent rarement ", dit-il. " J'aime bien découvrir les nouveautés, sachant que désormais on a un grand choix avec d'importantes différences entre les bières, en fonction du terroir. C'est intéressant de se demander par exemple si une bière brune peut se marier plutôt avec de la viande rouge, ou bien quelle bière irait bien avec des crustacés ", assure Martina Bertolli, une cliente d'Eataly. Blonde ou brune, la mousse italienne a de beaux jours devant elle avec une croissance exponentielle qui a vu passer le nombre de brasseries artisanales de 7 en 1996 à 445 en 2011, selon Assobirra.

La bière artisanale séduit les Italiens :

La bière artisanale est en vogue de l'autre côté des Alpes. Une bière aux huîtres appelée " Des perles aux cochons ", une autre aux framboise, ou aux feuilles de tabac ou encore au moût de raisin, la seule limite à la bière artisanale en Italie semble être désormais l'imagination du maître-brasseur.

" La créativité et les expérimentations représentent aujourd'hui les principales caractéristiques du monde de la bière artisanale en Italie ", explique Luciana Squadrilli, une responsable de la brasserie " Birra del Borgo " installée à Borgorose, à une centaine de kilomètres de Rome. " Nous avon sept bières " classiques " que nous produisons toute l'année, puis quatre bières qui correspondent à chaque saison, plus une bière différente pour chaque mois de l'année que nous appelons les " bizarres ", pour terminer avec les bières que nous ne produisons que pour certaines circonstances ", au total une trentaine de bières diverses produites chaque année, poursuit Mme Suadrilli.

La petite brasserie artisanale de Bira del Borgo est née en 2005 lorsque Leonardo di Vicenzo, un jeune biologiste de formation, transforme sa passion pour la fabrication de la bière en entreprise industrielle. " À l'époque, nous avions une capacité de production de 500 litres par cycle de production, aujourd'hui notre capacité est de 2.500 litres ", précise Andrea Lecchini, maître-brasseur et chef de production à la Bira del Borgo, une société où la moyenne d'âge des 15 employés, de la production à l'administration en passant par l'embouteillage, est d'environ 30 ans. " Je pense que les consommateurs aiment cette fantaisie, la possibilité de combiner des ingrédients typiquement italiens pour obtenir des boissons particulières, surtout dans notre pays qui n'a pas une vieille tradition de production de la bière qui en aurait figé les goûts ", ajoute M.Lecchini.

Rome :

Rome a vu ces dernières années une forte augmentation du nombre de bars proposant de la bières artisanales. La fabrrication de bière artisanale est relativement nouvelle en Italie mais les nouveaux brasseurs sont très créatifs et utilisent des ingrédients locaux tels que du basilic, des noix ou du raisin. Rome est un bon endroit pour esayer quelques bières locales. Commencez par Birra+, situé dans le quartier branché de Pigneto, ce bar propose un vaste choix de bières artisanales locales et internationales. À la suite d'une promenade dans le Travestere, vous pourrez aller voir Ma che siete venuti a fà. Ce bar possède l'une des meilleure sélection de bières locales et internationlaes à Rome. Juste de l'autre côté de la rue se trouve Bir and Fud, un bar moderne doté de 36 bières à la pression, dont des bières de Birra del Borgo, Birrificio di Montegioco et Birrificio del Ducato. Autre endroit à ne pas rater, la brasserie 4:20, qui sert sa propre bière expérimentale, la Revelation Cat. Enfin, situé en plein coeur du centre historique de Rome, Open Baladin est un bar qui appartient au Baladin, certainement la brasserie la plus révolutionnaire d'Italie.

Détails

Italie :Il y a 2 produits.

Résultats 1 - 2 sur 2.
Résultats 1 - 2 sur 2.